DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vague de cyber-attaques : la Chine suspectée

Vous lisez:

Vague de cyber-attaques : la Chine suspectée

Taille du texte Aa Aa

Selon un rapport de la société américaine de sécurité informatique McAfee, 72 réseaux d’organisations internationales, de gouvernements et d’entreprises, ont été victimes d’une gigantesque opération d’espionnage ces dernières années.

“Nous pensons que cette attaque émane d’un État du fait de la nature des cibles”, explique ToralvDirro, analyste de la sécurité chez McAfee. “Par exemple l’agence mondiale anti-dopage, dont l’espionnage ne permet aucun bénéfice économique”

Parmi les victimes de cette vague de cyber-attaques qui durait depuis 5 ans : l’ONU, un laboratoire américain de l‘énergie ou encore des dizaines d’entreprises de défense.

Mais alors, quel pays se cache derrière cette opération d’envergure ? Pour de nombreux experts, la réponse est évidente : la Chine.

Pékin aurait ainsi visé des sites taïwanais ainsi que le réseau du comité international olympique dans les mois précédents les JO de 2008.