DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mahmoud Ahmadinejad s'exprime en exclusivité sur euronews

Vous lisez:

Mahmoud Ahmadinejad s'exprime en exclusivité sur euronews

Taille du texte Aa Aa

Alors qu’il doit faire face à d’incessantes luttes de pouvoir en Iran, Mahmoud Ahmadinejad a répondu sur un ton inhabituellement modéré aux questions sur les controverses internes et étrangères générées par son leadership. Le dirigeant iranien a accepté de répondre aux questions de l’envoyé spécial d’euronews, notamment sur le printemps arabe et le procès de Hosni Moubarak. Voici un extrait de l’interview qui sera publié dans son intégralité dans la journée.

Mahmoud Ahmadinejad, président de l’Iran :

“Il est triste que des dirigeants aient de si mauvaises relations avec leur peuple et qu’ils finissent de cette manière. Et il est décevant de voir que certains dirigeants sont si éloignés de leur peuple, que pour atteindre un certain degré de liberté ce peuple est obligé de traduire ses dirigeants en justice ! “

Jon Davies, euronews :

“Vous dites que tous les peuples ont le droit de défier leur gouvernements et nous avons pu le voir ici en Iran il y a deux en 2009.

Pensez-vous que ce que l’on a pu voir au Moyen-Orient puisse aussi arriver en Iran, ou êtes vous confiant en la stabilité de votre pays ?

Mahmoud Ahmadinejad :

“Ce qui s’est produit en Iran n’a rien à voir avec ce qui se passe dans d’autres pays. Des élections totalement libres se sont tenues en Iran. […]

Mais s’attaquer à des bâtiments et à des voitures est interdit dans tous les pays, et donc bien sûr c‘était à la police et la justice de s’occuper de cela.

euronews :

“Mais y-a-t-il de la liberté pour Mir Hossein Moussavi, qui est assigné à résidence, ou pour Mehdi Karroubi qui est aussi assigné à résidence. Ont-ils la liberté d’exprimer leur opposition, parce qu’il est évident qu’ils s’opposent à vous, mais ont-ils la liberté de le faire depuis leur prison, depuis leur maison surveillée ?”

Mahmoud Ahmadinejad :

“Il existe des prisons dans tous les pays. N’y a-t-il pas de prisons en Angleterre ?”

euronews :

“Je comprends monsieur le président, mais je parle des prisons de votre pays, où messieurs Karroubi et Moussavi sont en ce moment…”

Mahmoud Ahmadinejad :

“Il y a des prisons partout. Ils ont un problème avec le pouvoir judiciaire. La Justice en Iran est indépendante et je n’ai pas le droit d’interférer dans les affaires judiciaires. Il y a des règles en vertu desquelles les gens peuvent interagir avec le système judiciaire.”