DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie: la Russie durcit le ton, le président al-Assad autorise le multipartisme

Vous lisez:

Syrie: la Russie durcit le ton, le président al-Assad autorise le multipartisme

Taille du texte Aa Aa

Le ton se durcit sur la scène internationale. Au lendemain de la première déclaration du Conseil de sécurité de l’Onu sur la situation en Syrie, la première en 5 mois, Moscou a prédit un sort triste au président Bachar al-Assad s’il ne mettait pas en oeuvre des réformes et s’il ne faisait pas la paix avec l’opposition. “Sil ne le fait pas, nous devrons au final prendre une décision, a averti ce jeudi le président russe Dmitri Medvedev dont le pays est un allié de longue date de la Syrie.

Coïncidence ou pas, Bachar el-Assad a promulgué ce jeudi un décret autorisant le multipartisme dans son pays, selon l’agence officielle syrienne Sana. Des opposants syriens ont cependant estimé que cette autorisation n‘était que de la poudre aux yeux et réclament une amendement de la constitution.

La Syrie “se porterait mieux” sans Bachar al-Assad a déclaré de son côté le porte-parole de la Maison blanche alors que des témoins ont fait état de dizaines de morts ce mercredi à Hama. L’offensive de l’armée se serait soldée par plus de 130 morts en 4 jours dans cette ville du centre du pays.

Avec AFP et Reuters