DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Bourse de Londres toujours impactée par la crise de la dette

Vous lisez:

La Bourse de Londres toujours impactée par la crise de la dette

Taille du texte Aa Aa

L’angoisse, liée à la crise de la dette de la zone euro, est toujours aussi palpable sur les marchés financiers, notamment à la bourse de Londres qui a de nouveau clôturé à la baisse vendredi de 2,71%.

Les analystes financiers de la City soulignent l’urgence de la situation. «Le plus important maintenant, c’est que les autorités européennes agissent rapidement et rassurent les marchés. Pour cela, elles doivent montrer qu’elles vont augmenter de manière substantielle la capacité du Fonds européen de stabilité financière. Sinon, on risque de se retrouver à la fin du mois dans une situation qui sera difficile à gérer », explique Derek Halpenny, de la Banque de Tokyo-Mitsubishi UFJ.

Charlie Diebel, de la Llyods Bank, n’est guère plus optimiste. Pour lui la tension sur les marchés risque de durer : « C’est un processus à long terme. On parle de restructurer des économies, cela prend des années. On ne vas pas assister à une compression soudaine des spread de crédit. On ne va pas voir les problèmes disparaître de sitôt. Mais le mieux que les dirigeants européens puissent espérer, est d’aboutir à un paquet suffisamment important et à un à accord global qui permettra de stabiliser les marchés et d’empêcher la contagion d’empirer.

Signe de l’urgence de la situation, le chancelier de l’Échiquier britannique, George Osborne, a interrompu ses vacances en Californie pour tenter de trouver des issues à cette crise financière.