DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La police espagnole interdit toujours l'accès à la Puerta del Sol à Madrid

Vous lisez:

La police espagnole interdit toujours l'accès à la Puerta del Sol à Madrid

Taille du texte Aa Aa

Pour la troisième journée consécutive hier, les indignés n’ont pu parvenir jusqu‘à ce lieu symbolique de leur mouvement.

Les forces de l’ordre ont bloqué les rues menant à la place avec un impressionnant dispositif. Elles ont été conspuées par les indignés aux cris “d’assassins, assassins, c’est place est à nous”.

Au moins neuf personnes ont été blessés alors que la police dispersait les manifestants selon le quotidien El Païs qui évoque aussi trois arrestations.

Tout a commencé mardi à l’aube lorsque le campement emblématique a été évacué. C’est ici qu‘était né le mouvement social contre les conséquences de la crise le 15 mai dernier.

De nombreux indignés ont dénoncé cette opération “place nette” destinée selon eux à présenter une belle image de la capitale espagnole lors de la visite du pape. Benoit XVI assistera aux Journées Mondiales de la Jeunesse du 16 au 21 août.