DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les marchés dans l'attente des chiffres du chomage aux Etats-Unis

Vous lisez:

Les marchés dans l'attente des chiffres du chomage aux Etats-Unis

Taille du texte Aa Aa

Après un jeudi catastrophique et une ouverture en forte baisse, les bourses européennes reprennent un peu de couleur à la mi-journée. C’est le cas notamment à Paris, Milan ou Londres.

La décision de la Banque Centrale Européenne de maintenir son taux directeur et d’intervenir sur le marché obligataire n’a pas tout à fait rassuré.

Une morosité ambiante qui s’inscrit dans un contexte plus large nous explique un analyste. Martin Hennecke, Tyche Group : “Les Etats-Unis et la zone euro ont le même type de problème car ils sont confrontés à une crise majeure de la dette. Ce n’est pas juste un problème avec la Grèce ou le Portugal, c’est la crainte de voir des pays comme l’Italie touchés à leur tour. Les obligations italiennes montent de nouveau et l’Italie est trop importante pour être soutenue financièrement. Les Etats-Unis, l’Allemagne, la France, le Royaume-Uni… tous sont endettés et leurs budgets sont déficitaires.”

En Asie les places boursières ont clôture en forte baisse ce vendredi matin, comme à Tokyo qui a dévissé de 3,72%.

Enfin aux Etats-Unis, où le spectre d’un défaut de paiement a pour un temps été écarté, les investisseurs attendent avec inquiétude la publication des chiffres du chômage.