DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rudolf Brazda, le dernier déporté français pour homosexualité est mort

Vous lisez:

Rudolf Brazda, le dernier déporté français pour homosexualité est mort

Taille du texte Aa Aa

Dernier survivant connu des Triangles roses déportés par les nazis en raison de son orientation sexuelle, il avait 98 ans. Rudolf Brazda avait été fait chevalier de la légion d’honneur il y a seulement quatre mois.

D’après les historiens, 10 000 homosexuels ont été déportés, les nazis considéraient qu’ils représentaient un danger pour la perpétuation de la race.