DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sécheresse, famine, pillage et fusillade en Somalie

Vous lisez:

Sécheresse, famine, pillage et fusillade en Somalie

Taille du texte Aa Aa

Selon des témoins,, des hommes armés et en uniforme ont ouvert le feu ce vendredi matin et pillé des camions du Programme alimentaire mondial de l’Onu dans un camp de déplacés à Mogadiscio. Le camp de Badbado. Cinq voire 10 Somaliens auraient péri.
 
Ces deux derniers mois, quelque 100 000 personnes ont afflué à Mogadiscio pour fuir la sécheresse et la famine qui frappent la Corne de l’Afrique. Et ce, malgré des combats quasi-quotidiens dans la capitale. Les forces gouvernementales et leurs alliés de la force de l’Union africaine affrontent les insurgés islamistes radicaux shebab.
 
Le pillage et la fusillade meurtrière dans le camp de Badbado rappellent les conditions extrêmes dans lesquelles se trouvent les déplacés somaliens et les organisations humanitaires.
Or, la crise de sécurité alimentaire dans la Corne de l’Afrique est la plus grave dans le monde, selon
la FAO, l’agence de l’ONU pour l’agriculture et l’alimentation.
Elle réclame une intervention de grande envergure d’urgence.
 
 
Avec AFP et Reuters