DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Inquiétudes européennes après l'incarcération de Ioulia Timochenko en Ukraine

Vous lisez:

Inquiétudes européennes après l'incarcération de Ioulia Timochenko en Ukraine

Taille du texte Aa Aa

Le président du Parlement européen et, entre autres, la chef de la diplomatie des 27, ont exprimé leurs inquiétudes concernant le “respect de l’Etat de droit en Ukraine” après le placement en détention provisoire de l’ex-Premier ministre Ioulia Timochenko. Un placement ordonné hier par le tribunal lors du procès pour abus de pouvoir de l’ancienne dirigeante.

Le juge a estimé que Ioulia Timochenko violait systématiquement les règles judiciaires. “Honte”, ont répété des partisans de l’ancienne égérie de la “révolution orange”.

Cherhiy Vlasenko, l’ancien avocat de Ioulia Timochenko a été écarté en juillet du procès par le tribunal, selon un journal ukrainien. Il a critiqué la décision d’incarcérer l’ex-chef du gouvernement. “C’est en contradiction avec les lois ukrainiennes”.

Les policiers ont repoussé des sympathisants de l’ancien Premier ministre ulcérés par l’ordre d’incarcération.

Peu de temps avant cette arrestation, l’actuel chef du gouvernement avait livré un témoignage à charge qui n’avait pas été annoncée au préalable.

Le parquet accuse Ioulia Timochenko d’avoir autorisé sans l’approbation du gouvernement, la signature de contrats sur l’importation de gaz russe en 2009.

L’ex- Premier ministre dénonce un procès politique.

Avec AFP et Reuters