DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Italie: coup d'accélérateur pour parvenir à l'équilibre budgétaire

Vous lisez:

Italie: coup d'accélérateur pour parvenir à l'équilibre budgétaire

Taille du texte Aa Aa

Face à la forte zone de turbulences que traversent les places financières et à l’envolée du coût de la dette italienne, le chef du gouvernement Silvio Berlusconi a annoncé ce vendredi un nouvel objectif: celui d’arriver à l‘équilibre budgétaire en 2013 au lieu de 2014. Des mesures budgétaires vont être anticipées.

Il Cavaliere a même annoncé qu’il travaillerait immédiatement avec le parlement pour instaurer un principe d‘équilibre budgétaire dans la Constitution.

Silvio Berlusconi n’a pas été le seul dirigeant européen à multiplier les contacts ce vendredi.

“Avec le président français, nous avons pris la décision d’anticiper à dans quelques jours la convocation d’un G7 des ministres des Finances” a déclaré il Cavaliere. Son porte-parole a cependant précisé dans un communiqué qu’il s’agissait d’une réflexion en cours et non d’une décision déjà prise.

De son côté, Madrid a indiqué que le chef du gouvernement espagnol et Nicolas Sarkozy se sont entendus sur la nécessité d’une coordination des gouvernements pour réagir face aux inquiétudes économiques mondiales.

Les Bourses européennes ont poursuivi ce vendredi leur plongeon de la veille. Et ce, malgré l’esquisse d’un rebond lié à des chiffres sur l’emploi américain meilleurs que prévus.

Sur la semaine, la Bourse de Francfort accuse une perte de 13%, celle de Paris de près de 11%, celle de Londres de près de 10%.

La Bourse de New York a terminé en ordre dispersé.

Le Dow Jones a gagné 0,54% mais le Nasdaq a perdu 0,94%.

Avec AFP et Reuters