DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les dirigeants européens tentent d’éteindre l'incendie après une semaine noire sur les marchés

Vous lisez:

Les dirigeants européens tentent d’éteindre l'incendie après une semaine noire sur les marchés

Taille du texte Aa Aa

Dans le contexte de crise de la dette, les dirigeants européens réfléchissent toujours à la tenue d’un G7 anticipé afin de rassurer les investisseurs. Les places boursières sortent d’une semaine catastrophique. Celles de Francfort, Londres et Paris ont chuté de plus de 10%, du jamais vu depuis 2008.

Face à l’urgence de la situation, José Manuel Barroso a jugé nécessaire de réévaluer les capacités du Fonds de soutien européen. Une proposition accueillie avec scepticisme par Berlin. Comme la France, l’Allemagne défend le plan adopté il y a deux semaines à Bruxelles par les pays de la zone euro.

Menacé par la crise de la dette, l’Italie s’efforce également de rassurer les marchés. En pleine période estivale, Silvio Berlusconi vient d’annoncer l’accélération des mesures d’austérité. Cette vacancière s’en accommode : “Je pense que les Italiens peuvent donner beaucoup, excepté leurs vacances”, explique-t-elle-

En Grèce, enfin, les touristes peuvent se réjouir de la fin de la grève des taxis. Le mouvement entamé il y a trois semaines sur fond d’austérité renforcée perturbait sérieusement la saison estivale. Décidément, l‘été en Europe n’a pas fini d‘être mouvementé.