DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le quartier londonien de Tottenham ravagé par des émeutes

Vous lisez:

Le quartier londonien de Tottenham ravagé par des émeutes

Taille du texte Aa Aa

A Londres, le quartier populaire de Tottenham a été le théâtre la nuit dernière de violentes émeutes. Des bâtiments publics et des véhicules ont été incendiés, des magasins pillés. Une quarantaine de personnes ont été interpellées. La police, qui avait repris le contrôle du quartier dimanche, déplore dans ses rangs une trentaine de blessés. Ce matin, les pompiers luttaient encore contre les flammes qui ont entièrement ravagé un supermarché.

David Lammy, député de Tottenham, dénonce des violences inacceptables : “ La majorité des habitants rejettent ce qu’il s’est passé ici la nuit dernière. Cette communauté, qui souffre déjà énormément, a désormais le coeur profondément meurtri. Le bureau de poste, des kiosques à journaux, des boutiques de sport ou de téléphonie mobile, des bâtiments publics ont été saccagés par des gens stupides et insensés dont beaucoup ne viennent pas de Tottenham mais d’un autre quartier et avec la seule l’intention de commettre des violences”.

C’est la mort d’un homme, tué quelques jours plus tôt par la police, qui a mis le feu au poudre. Ses proches avaient organisé une manifestation samedi soir pour réclamer justice. Mais le rassemblement a dégénéré.

Mark Duggan, 29 ans, se trouvait dans un taxi, jeudi soir quand il a été contrôlé par les forces de l’ordre. Une enquête a été ouverte pour déterminer s’il a tiré sur la police avant que celle-ci ne l’abatte.

Le quartier de Tottenham avait déjà été le théâtre de violentes émeutes en 1985 après une descente de police qui s‘était soldée par la mort d’une habitante du quartier.