Fermer
Identifiez-vous
Merci d’entrer vos identifiants de connexion

ou Rejoignez la communauté euronews

Avez-vous oublié votre mot de passe ?

Skip to main content

Dernière Minute
  • Afghniastan : Kaboul signe un accord de sécurité bilatéral avec Washington (AFP)
  • L’agence européenne de sécurité aérienne (AESA) certifie le nouveau long courrier A350 d’Airbus

Les bourses mondiales plongent. Les investisseurs ont finalement cédé à l’affolement après la dégradation de la note des Etats-Unis par Standard and Poor’s.

Les premiers échanges en Europe ont été marqués par une forte volabilité, puis la panique a gagné les investisseurs après l’ouverture de Wall Street et les cours ont commencé à dévisser.

Les places financières européennes sont en net recul ce soir. A Francfort le DAX clôture à -5,02% à 5.923,27 points, à Paris le CAC40 recule de 4,68% à 3.125,19 points et à Londres le FOOTSIE chute de 3,39% pour terminer la séance à 5.068,95 points.

“Les fondamentaux sont vraiment très mauvais. Si vous regardez l’Italie, l’Espagne, ces deux pays sont lourdement endettés, on se retrouve dans une situation kafkaïenne avec beaucoup de trop de dette et pas assez de croissance et l’impossibilité de travailler sur l’un comme sur l’autre”, explique Louise Cooper, trader à BGC Brokerage.

A Moscou, les deux bourses ont clôturé surun très lourd plongeon. Le RTS chute de 7,84% tandis que le Micex perd 5,5%.

L’Or établit un nouveau record historique à plus de 1706 dollars l’once.

Le dollar affaibli a vu l’euro gagner du terrain.

Enfin les prix du pétrole ont fortement chuté, le Light Sweet Crude est descendu en dessous de la barre des 84 dollars.

Copyright © 2014 euronews

Plus d'actualités sur :