DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

GB: "des enfants parmi les pilleurs"

Vous lisez:

GB: "des enfants parmi les pilleurs"

Taille du texte Aa Aa

Choquée, révoltée, anéantie. Anika Patel est une des propriétaires des magasins vandalisés et pillés à Croydon, une ville de la banlieue sud de Londres.

“Je ne comprends pas pourquoi les gens font ça.”

Graham Reeve, un autre commerçant a tout perdu. Il sait qu’il retourne à la case départ. “Il n’y a rien que je ne puisse faire. Ce qui est arrivé est arrivé. Tout ce que je dois faire c’est recommencer, faire du commerce et veiller sur ma famille, sur les personnes qui travaille pour nous. Je ne peux rien faire contre cela. C’est la destruction massive de mon entreprise. Je dois avancer, retrousser mes manches et faire de mon mieux”.

Les scènes de violences et de pillages ont été telles que des habitants de Croydon avaient du mal croire ce qu’il voyaient.

“A environ 7h30 hier soir, des enfants couraient, avec des chariots chargés d‘écran de télévision de 50 pouces, avec des poubelles à roulettes remplis de marchandises. J’ai vécu à Liverpool, à New York, en Espagne, aux Pays-Bas et je n’ai jamais vu ça de ma vie”, raconte un témoin.

D’autres résidents ont également évoqué la présence de mineurs parmi les pilleurs. Le ministre de l’Intérieur a d’ailleurs appelé les parents à mieux surveiller leurs enfants.