DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les prix de l'or n'ont jamais autant brillé

Vous lisez:

Les prix de l'or n'ont jamais autant brillé

Taille du texte Aa Aa

Tout ce qui brille n’est pas or, pourtant ce qui brille en ce moment c’est bien le prix de l’or.

Lundi a été franchie la barre des 1700 dollars l’once et l’or flirte ce mardi avec les 1800 dollars, un niveau qu’il devrait passer sans problème. Le prix du métal fin dépasse maintenant celui du platine pourtant traditionnellement plus élevé en raison de sa rareté.

L’or est plébiscité par les investisseurs comme les autres valeurs refuges alors que les marchés d’actions mondiaux décrochent.

“A court-terme, c’est vraiment une montée énorme, enfin techniquement parlant, peut-être que c’est trop cher, peut-être pas. A long-terme, malgré l’accord sur le relèvement du plafond de la dette aux États-Unis, malgré l’abaissement de la note par Standard & Poor’s, à long terme donc l’or va continuer de grimper”, explique Paul Sacks spécialiste de l’or.

Et pendant que l’or monte les prix de l’or noir reculent.

Les craintes de récession pèsent sur les cours du pétrole qui étaient en forte baisse ce matin lors des échanges électroniques en Asie. Le baril de Brent est passé sous le seuil des 100 dollars et le light sweet crude sous les 80 dollars.

L’abaissement de la note souveraine des États-Unis fait clairement que la demande en or noir, elle, ne brille plus.