DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Emeutes en Grande-Bretagne: colère à Birmingham après la mort de 3 personnes

Vous lisez:

Emeutes en Grande-Bretagne: colère à Birmingham après la mort de 3 personnes

Taille du texte Aa Aa

Chagrin et colère à Birmingham, deuxième ville du Royaume-Uni. Trois personnes ont été écrasés par une voiture alors qu’ils faisaient partie, selon des résidents d’un groupe d’autodéfense contre les émeutes et pillages qui secouent le pays.

Tariq Jahan, le père d’une des victimes, a vécu une nuit terrible. “J’ai entendu un bruit sourd, j’ai couru et j’ai vu trois personnes par terre. Mon instinct me poussait à aider les trois personnes. Je ne savais pas qui elles étaient, qui était blessé. J’ai aidé le premier homme et quelqu’un derrière moi m’a dit que mon propre fils était allongé là, derrière moi. Alors j’ai commencé à faire de la réanimation cardio-respiratoire à mon propre fils. Mon visage, mes mains étaient couverts de sang. Pourquoi? Pourquoi?”

La police a ouvert une enquête. Ce mercredi matin, elle n’avait pas précisé si les décès étaient liés ou non aux émeutes. Elle a interpellé un homme et a saisi une voiture. 200 personnes s‘étaient rassemblées autour de l’hôpital où les victimes ont été transportées.

“Nous travaillons dur nuit et jour. Ces personnes, elles, ne travaillent pas, s’indigne cet habitant en parlant des pilleurs. Elles reçoivent l’argent des allocations de chômage.(…) Mais la police ne fait rien. Elle ne fait pas son travail. Je vous dis la vérité. La police ne fait pas son travail.”

Les trois hommes ont été renversés vers une heure du matin. Deux sont morts sur le coup. Le troisième est décédé de suites de ses blessures.

Selon un résident cité par the Guardian, l’un d’eux s‘était marié en mars et allait être papa dans quelques mois.

Avec AFP et Reuters