DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mise à l'eau du premier porte-avions chinois

Vous lisez:

Mise à l'eau du premier porte-avions chinois

Taille du texte Aa Aa

C’est un bâtiment de 300 m de long. Il date de l‘ère soviétique et appartenait à l’Ukraine avant d‘être racheté et complètement remanié au gré des ambitions maritimes de Pékin.

Les travaux sont toujours en cours.

Selon Yin Zhuo, expert militaire chinois, ce porte-avion ne sera pas opérationnel avant une dizaine d’années.

A cette échéance, si elle veut disposer d’un groupe aéronaval, la Chine devra se doter d’autre porte-avions, au moins 2, et construire des navires d’escorte, estime Ashley Townshend, de l’Institut Low de politique internationale à Sydney.

Au demeurant, Pékin, dont le budget de la Défense a bondi de 70% ces 5 dernières années, donne le ton. Selon l’agence Chine Nouvelle, “une marine puissante à la hauteur du nouveau statut de la Chine est une étape nécessaire”.