DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Plusieurs villes du nord de l'Angleterre touchées par des émeutes

Vous lisez:

Plusieurs villes du nord de l'Angleterre touchées par des émeutes

Taille du texte Aa Aa

Manchester a été à son tour touchée par les émeutes. La ville du nord-ouest de l’Angleterre était mardi la plus marquée par les violences qui ont éclaté après la mort samedi d’un jeune homme à Londres.

Des centaines de jeunes encagoulés ont affronté les policiers antiémeutes, semant la pagaille dans le centre, brisant des vitrines, se livrant à des pillages, mettant le feu à des magasins et lançant des projectiles contre la police.

D’autres incidents ont éclaté à Birmingham, la deuxième ville du Royaume-Uni, pour la deuxième nuit consécutive, et dans sa banlieue. A West Bromwich, environ 200 personnes derrière des barricades ont envoyé des projectiles sur les forces de l’ordre, incendié des véhicules et vandalisé des magasins. A Wolverhampton, des magasins ont également été pillés.

A Nottingham, un commissariat a été incendié à coups de cocktails molotov sans que personne ne soit blessé, et “au moins huit personnes ont été arrêtées”, a indiqué la police.