DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Espagne autorisée à restreindre l'afflux de travailleurs roumains

Vous lisez:

L'Espagne autorisée à restreindre l'afflux de travailleurs roumains

Taille du texte Aa Aa

L’Espagne serre la vis pour protéger son marché du travail. La Commission européenne a autorisé Madrid, ce jeudi, à restreindre provisoirement l’arrivée de travailleurs migrants roumains sur son territoire et ce jusqu‘à fin 2012.

Bruxelles invoque la situation dramatique de l’emploi et les finances publiques de l’Espagne. Madrid pourra donc imposer des permis de travail aux Roumains. Une exception au principe de libre-circulation à l’intérieur de l’Union.

“L’augmentation continue des résidents roumains en Espagne et leur fort taux de chômage, environ 30 %, ont eu un impact sur la capacité de l’Espagne d’absorber de nouvelles arrivées de travailleurs”, a estimé Chantal Hugues, une porte-parole de la Commission européenne. “Les restrictions n’affecteront pas les Roumains qui sont déjà actifs sur le marché du travail espagnol.”

Les Roumains représentent la première communauté d’immigrés en Espagne avec plus de 800 000 résidents. Mais le pays n’est pas en mesure de fournir à tous un emploi.

Le modèle économique espagnol fondé en grande partie sur la construction a vécu. Aujourd’hui, le chômage en Espagne atteint le record de 21 % de la population active.