DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Société Générale qui plonge et le Daily Mail qui s'excuse

Vous lisez:

La Société Générale qui plonge et le Daily Mail qui s'excuse

Taille du texte Aa Aa

Des marchés nerveux, des rumeurs qui circulent et les titres d’une grande banque française qui plongent à la bourse.

Mercredi, la Société Générale a cédé en cours de séance à Paris jusqu‘à 22% de sa valeur pour finalement terminer avec une perte de près de 15%

En cause des rumeurs sur la solidité financière de la banque et des spéculations sur la note souveraine de la France. Une réunion dans la matinée à l‘Élysée, avec un président qui a interrompu pendant une journée ses vacances, sur la crise de la dette a par ailleurs entretenu ce climat d’incertitude.

Réaction d’un analyste financier : “La perte de confiance se traduit hui sur l’ensemble du marché avec l’acteur qui est le plus sensible à la confiance, c’est à dire le secteur bancaire”.

C’est le quotidien britannique le “Daily Mail” qui dans son édition dominicale a jeté la suspicion sur Société Générale en assurant que la banque était au bord du désastre.

Elle a présenté ses excuses “sans réserve” à la banque en reconnaissant son article comme sans fondement.