DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nuit calme en Grande-Bretagne

Vous lisez:

Nuit calme en Grande-Bretagne

Taille du texte Aa Aa

Après quatre nuits d‘émeutes, la Grande-Bretagne a retrouvé une certaine sérénité. Le déploiement de quelque 16 000 policiers dans la seule ville de Londres n’est certainement pas étranger à cette tranquillité retrouvée.

Le Premier ministre David Cameron n’a pas ménagé sa peine pour reprendre la main. Il a parlé de riposte en cours tout en indiquant que la police disposerait de toutes les ressources.

Il faut dire que le chef du gouvernement de coalition conservateur-libéral a été critiqué pour son manque de réactivité initial.

Sur le terrain judiciaire les tribunaux ont travaillé sans relâche pour juger les personnes interpelées lors des émeutes.

La police qui a procédé à un millier d’arrestations a aussi ouvert une enquête à Birmingham pour homicide après la mort de trois personnes renversées par une voiture. Un hommage œcuménique leur a été rendu : “Nous sommes un, nous sommes tous ensemble face à ça. Nous n’excusons pas les derniers événements qui se sont déroulés, nous les condamnons et nous sommes là ce soir pour rendre hommage à ceux qui sont morts”.

Enfin selon un sondage, seuls 8% des Britanniques pensent que c’est la politique d’austérité du gouvernement qui a entraîné les émeutes. La majorité accusant la criminalité et la culture des gangs.