DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Première nuit calme au Royaume-Uni

Vous lisez:

Première nuit calme au Royaume-Uni

Taille du texte Aa Aa

Premières comparutions d‘émeutiers présumés en Angleterre… Plusieurs tribunaux sont restés ouverts 24h/24 pour juger les centaines de personnes interpelées pour violences et pillages. A Londres, 279 inculpations ont eu lieu pour 820 arrestations selon Scotland Yard.

Londres, où la Police a encore dipersé un groupe d’environ 150 personnes mercredi soir, dans la banlieue sud d’ Eltham.

“Soyez assurés que le problème est désormais réglé, garantit Boris Jonhson, le maire de Londres.

Et n’imaginez pas que nous sommes trop confiants. Les gens qui sortent pour piller, pour se soulever, pour troubler la paix des londoniens, seront poursuivis en justice.”

Comparutions rapides, renforts policiers,

“la riposte est en cours”, selon les mots du Premier ministre David Cameron, qui autorise les quelques 16 000 policiers deployés à Londres à recourir à toutes les “tactiques nécessaires”, y compris canons à eau et balles en plastique.

Alors que le parlement se réunit ce jeudi après-midi pour discuter des émeutes, l’Angleterre a connu sa nuit la plus calme depuis samedi.

Calme et parfois aussi, recueillement.

A Birmingham, des centaines de personnes étaient rassemblées hier soir, pour un hommage aux 3 hommes écrasés par une voiture alors qu’ils tentaient de protéger leur quartier des pillages.

Le père d’une des victimes, s’interrrogeant sur l’escalade de cette violence, a lancé un message de paix et d’unité.