DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le régime syrien continue de réprimer à tout-va

Vous lisez:

Le régime syrien continue de réprimer à tout-va

Taille du texte Aa Aa

Fait inédit depuis le début de la répression en Syrie, des caméras étrangères ont pour la première fois été autorisées à pénétrer à l’intérieur du pays, sous étroite surveillance militaire.

Immeubles en ruine, voitures calcinées, comme après un champ de bataille : les chars ont désormais quitté la ville de Hama, l’un des hauts-lieux de la contestation.

Après dix journées d’un siège qui a fait là-bas plus de cent morts, le régime entend montrer que le ménage a été fait et que la rébellion a été réduite à néant.

Mais Mohammed, lui, refuse de s’avouer vaincu : “Le règne d’Assad dure depuis 50 ans. Et nous sommes toujours là, avec l’aide de Dieu. Et voici le message que nous t’adressons Bachar el-Assad : nous te sortirons par la force. Nous sommes dans notre droit. Regardez-nous, nous n’avons rien. Ils nous ont attaqué avec des chars, ils nous ont attaqué avec des avions, par tous les moyens en leur pouvoir. Mais nous, nous n’avons rien.”

Et malgré les protestations internationales qui se multiplient et les menaces de nouvelles sanctions qui pèsent sur le pays, le régime baasiste reste imperturbable et continue de réprimer la contestation dans le sang. A Homs, une vingtaine de civils auraient été tués hier selon les organisations de défense des droits de l’homme.