DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les programmes anti-gang aux Etats-Unis: un modèle pour le Royaume-Uni?

Vous lisez:

Les programmes anti-gang aux Etats-Unis: un modèle pour le Royaume-Uni?

Taille du texte Aa Aa

La médiation comme arme contre le crime. L’initiative Streetsafe à Boston aux Etats-Unis pourrait servir d’exemple aux autorités britanniques.

Alan est médiateur social. Son but est d’empêcher les jeunes les plus défavorisés d’intégrer les gangs. Il donne son avis sur la situation en Angleterre:

“La première chose qu’ils peuvent faire, c’est apprendre à connaître les gens.” dit-il. “Sinon vous ne savez pas ce qui se passe dans les communautés. La force ne va pas fonctionner.”

Dans ces quartiers de Boston, près de 20% de la population vit dans la pauvreté. Contre les gangs, l’initiative Streetsafe tente de mobiliser tous les secteurs de la société.

“A propos des évènements de Londres, je pense que ce n’est pas seulement un problème de police.” déclare le vice-président de Streetsafe. “Les arrestations ne vont rien résoudre. La communauté, le monde des affaires, les écoles et tous les endroits où ces jeunes se réunissent doivent discuter et décider ensemble de la prochaine étape.” conseille-t-il.

Si le gouvernement britannique a promis d’employer la manière forte contre les émeutiers, il ne peut pas ignorer la racine du problème. Dans son discours au Parlement, David Cameron a déclaré qu’il souhaitait développer les programmes anti-gang comme aux Etats-Unis. Il faut redonner espoir aux jeunes les plus défavorisés.