DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Royaume-Uni fait appel à un expert américain en matière de criminalité

Vous lisez:

Le Royaume-Uni fait appel à un expert américain en matière de criminalité

Taille du texte Aa Aa

Le gouvernement Cameron veut montrer qu’il reprend la main en matière de sécurité.

Vendredi soir, pas moins de 16 000 policiers étaient déployés à Londres, soit six fois plus que d’habitude, par crainte de nouveaux débordements.

Une majorité de britanniques pensent que les autorités ont réagi trop tard. Pour l’heure, les arrestations vont bon train. Rien qu‘à Londres, pas moins de 1200 personnes ont été interpelées.

A plus long terme et dans une volonté de s’attaquer à la racine du problème, le gouvernement veut s’inspirer de la méthode américaine en matière de lutte contre la violence urbaine. C’est pourquoi il a fait appel à William Bratton, ancien chef de la police de Los Angeles et partisan de la tolérance zéro.

“Je pense que ce que va faire le gouvernement, c’est de voir ce qui a marché et ce qui n’a pas marché la semaine dernière.” dit-il. “Ma mission est de me focaliser sur l’expérience américaine avec les gangs pour voir ce que nous pouvons partager avec eux pour empêcher que de tels évènements se reproduisent dans le futur.”

William Bratton a dirigé la police de Boston, New York puis Los Angeles. Son bilan en matière de réduction de la criminalité est exemplaire. Aujourd’hui à la tête d’une société de sécurité privée, il vend ses conseils à plusieurs maires de villes latino-américaines.