DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Libye : la lutte pour Brega continue à faire des victimes côté rebelle

Vous lisez:

Libye : la lutte pour Brega continue à faire des victimes côté rebelle

Taille du texte Aa Aa

Au moins onze rebelles libyens sont morts ces dernières 24 heures dans la bataille pour s’emparer de Brega.

Ce port pétrolier stratégique pour le contrôle des exportations d’or noir est toujours aux mains des forces du colonel Kadhafi. Mais les rebelles se sont emparés jeudi d’une zone résidentielle située à 15 kilomètres du terminal de Brega.

De son côté, le vice-ministre des affaires étrangères de Kadhafi affirme que l’armée a repoussé les rebelles:

“Les rebelles ont avancé dans une zone située à une vingtaine de kilomètres de Brega.” concède-t-il. “Notre armée est intervenue et a malheureusement tué 20 rebelles et en a blessé d’autres. Je ne voulais pas que des Libyens meurent pour les rêves de Sarkozy et Cameron.”

Brega est située sur le Golfe de Syrte, à 750 kilomètres à l’Est de Tripoli, encore loin de la capitale toujours sous contrôle du régime.

La lutte pour s’emparer du port pétrolier de Brega dure depuis des mois. La ville a changé de mains à plusieurs reprises, mais les rebelles ne parviennent pas à prendre le contrôle du terminal qui leur permettrait de gérer les principaux champs de pétrole libyens.

Sur ces images amateurs, un combattant rebelle lance l’appel à la prière. Elles sont censées attester de la présence rebelle à Brega.