DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un festival pour pirates informatiques en Allemagne

Vous lisez:

Un festival pour pirates informatiques en Allemagne

Taille du texte Aa Aa

Ambiance “peace and love”, village de tentes et addiction licite à l’ordinateur portable.

Cette petite foule n’est rien moins que la crème des hackers.

Entre une conférence sur l’art de crypter les données

et un atelier “fabrique ton compteur Geiger”, ils se rassemblent, non virtuellement, à l’initiative de l’association allemande Chaos computeur Club, dont l’une des devises est :

“protéger les données privées, exploiter les données publiques.”

Le site choisi est une ancienne base aérienne soviétique devenue musée, non loin de Berlin, à Finowfurt.

“Tu peux retrouver tous les gens que tu connais, tu peux aussi faire de nouvelles rencontres, parce que c’est un des plus grands événements du genre.”, dit un participant.

“Il ne s’agit pas d’un rassemblement de cyber criminels mal intentionnés, renchérit une jeune femme. La plupart des hackers ici sont mordus de technologie, ils s’interrogent sur son fonctionnements, ses limites.”

Les limites, aussi, du “militantisme numérique”.

Depuis l’affaire Wikileaks, et la diffusion de nombreux cables diplomatiques, le débat, plus politique, suscite la controverse dans la communauté des hackers.

Il est aussi au menu de ce camp d‘été, prévu du 10 au 15 aout.