DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pas d'"Eurobonds" au menu franco-allemand de mardi

Vous lisez:

Pas d'"Eurobonds" au menu franco-allemand de mardi

Taille du texte Aa Aa

Il n’est pas question, à priori, pour Nicolas Sarkozy et Angela Merkel de prononcer le mot “Eurobonds” lors de leur rencontre mardi à Paris. La chancelière allemande et son gouvernement ne croient pas à la pertinence des “Eurobonds”, des obligations qui seraient émises en commun par les pays de la zone euro.

Le président français, pour préserver l’unité franco-allemande, préfère sans doute rester sur la réserve. “Nous pensons que les Eurobonds seraient une mauvaise voie”, a déclaré ce lundi Philipp Rösler, le ministre allemand de l‘économie. “Ils puniraient les pays qui ont fait leur devoir, qui sont économiquement forts comme l’Allemagne, des pays qui jouissent d’une bonne solvabilité et qui grâce à cela profitent de crédits à taux bas”.

La menace sur la zone euro a pris de l’ampleur. L’Italie et l’Espagne ont subi ces derniers jours de virulentes attaques sur les marchés, et ces deux pays verraient la création d’“Eurobonds” d’un bon oeil, afin de partager la dette au niveau européen. La France, qui n’est pas à l’abri, peut-être aussi.