DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Trois villes stratégiques tombent aux mains des rebelles libyens

Vous lisez:

Trois villes stratégiques tombent aux mains des rebelles libyens

Taille du texte Aa Aa

Les rebelles libyens resserrent l‘étau sur Tripoli.

Ils ont pris le contrôle de trois villes clés sur la route de la capitale. Une solution diplomatique à la crise, chère à l’ONU, n’est toutefois pas abandonnée. Des négociations discrètes ont eu lieu dans un hôtel de Djerba, et, selon l’envoyé spécial des Nations unies, des pourparlers plus officiels pourraient suivre à Tunis.

L’arrivée surprise du ministre libyen de l’Intérieur, et de neuf membres de sa famille, ce lundi à l’aéroport du Caire apparaît comme une nouvelle défection au régime de Kadhafi. Sur le terrain, la rébellion a fait une importante percée à l’ouest de Tripoli. Elle affirme que la ville côtière de Zawiyah est tombée entre ses mains. Les forces loyales au colonel Kadhafi ont été repoussées vers l’est. Les villes de Sorman et Gharyane qui, avec leurs casernes, servaient de rempart à la capitale libyenne, seraient aussi tombées.

Le dirigeant Mouammar Kadhafi, fidèle à son image, ne se laisse pas impressionner pour autant. Dans un message audio diffusé par la télévision d’Etat, il a défié les rebelles. “La fin des rats est proche, a-t-il clamé, ils fuient d’une maison à l’autre”.