DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Salon aéronautique de Moscou : nouveaux appareils, nouveaux marchés

Vous lisez:

Salon aéronautique de Moscou : nouveaux appareils, nouveaux marchés

Taille du texte Aa Aa

Sur le tarmac, des appareils commerciaux et des avions de chasse. En coulisses, des milliards de dollars. Bienvenue au salon international de l’aéronautique de Moscou qui ouvre ses portes aujourd’hui. Au programme, des démonstrations en vol et des contrats mirobolants.

La deuxième compagnie de Russie Transaero n’a pas perdu de temps pour sortir son carnet de chèques. Hier, elle a acheté 12 Airbus moyen-courrier A320 Neo pour 500 millions d’euros. Un nouveau modèle qui consomme 15% de kérosène en moins que le précédent.

“Ce modèle présente des avantages très intéressants pour un avion à fuselage court”, explique Olga Pleshakova, directrice générale de Transaero. “Il garantit un très haut niveau de confort pour les passagers et surtout une très bonne efficacité énergétique”.

Grande première aujourd’hui, la Russie va présenter son tout nouveau Sukhoï T-50. Développé en coopération avec l’Inde, ce nouveau chasseur de cinquième génération doit équiper les forces russes à partir de 2016.

Mise à prix de cet avion de chasse furtif : 70 millions d’euros pièce.