DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Scandale News of the World : James Murdoch aurait menti

Vous lisez:

Scandale News of the World : James Murdoch aurait menti

Taille du texte Aa Aa

Lors de l’enquête sur l’affaire des écoutes téléphoniques au sein du tabloïd britannique News of the World, James Murdoch avait déclaré qu’il ne savait pas que ces pratiques s‘étaient généralisées au sein de la rédaction.

Un témoignage aujourd’hui mis à mal par une lettre, envoyée par Clive Goodman qui était au journal en 2007. Ce journaliste chargé de l’actualité de la famille royale décrit une pratique «largement discutée» pendant les conférences de rédaction. Un rebondissement qui éclabousse l’ancien rédacteur-en-chef, Andy Coulson, devenu porte-parole de l’actuel Premier ministre David Cameron.

“David Cameron a-t-il vraiment bien fait de recruter Andy Coulson ? Je pense que les gens se feront leur propre opinion”, estime le député travailliste Tom Watson. “Il a dit que si on établit la preuve qu’Andy Coulson était au courant des écoutes téléphoniques, il s’excuserait auprès du parlement et de la nation. Aujourd’hui la lettre semble le mettre en cause, donc je suis quasiment sûr que David Cameron va réagir d’ici une semaine ou deux.”

Selon le journaliste Clive Goodman, Andy Coulson, lui aurait fait la promesse de lui rendre son emploi s’il n’incriminait pas le journal. La commission parlementaire des médias, chargée de l’enquête, prévoit d’auditionner à nouveau James Murdoch.