DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sommet franco-allemand : vers une mutualisation de la dette ?

Vous lisez:

Sommet franco-allemand : vers une mutualisation de la dette ?

Taille du texte Aa Aa

Comme le veut l’expression désormais consacrée, Nicolas Sarkozy et Angela Merkel se retrouvent cet après-midi à Paris pour tenter de rassurer les marchés. Mais mauvaise nouvelle pour la chancelière : le PIB allemand n’a augmenté que de 0,1% au deuxième trimestre par rapport au premier. A peine mieux que la France qui a connu une croissance zéro.

Pour la Banque Mondiale, il est de la responsabilité de chacun des pays de la zone euro de gérer sa propre dette.

“Ce sont les Etats souverains qui prennent les décisions en Europe”, a déclaré Robert Zoellick, président de la Banque Mondiale. “Ils le font au sein d’une super structure fédérale mais il est de la responsabilité de chaque état souverain d’agir pour faire face aux défis qui se présentent à court terme, souvent avec l’aide des banques centrales. Après, sur le long terme, la situation dépend des marchés dans chacun des pays”.

Les Etats en difficulté comme l’Italie ou l’Espagne souhaitent au contraire la mise en place d’euro-obligations, synonymes d’une mutualisation des dettes des pays de la zone euro.

La France s’interroge, l’Allemagne est contre.

Elle estime qu’elle a déjà assez payé pour les erreurs des autres.

On n’attend donc pas d’annonces concrètes cet après-midi à Paris.