DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Syrie accusée de crimes contre l'Humanité

Vous lisez:

La Syrie accusée de crimes contre l'Humanité

Taille du texte Aa Aa

Voilà des images dont la diffusion ne pose aucun problème au régime syrien, bien au contraire. Des chars quittant la ville de Deir el-Zour dans l’est, sous les vivats de la foule estimant la mission des militaires accomplie : débarrasser la ville des soit disant terroristes. Mais selon l’observatoire syrien des droits de l’Homme, au cours de 15 jours d’opérations meurtrières, 32 personnes auraient été tuées.

Dans le nord-ouest, à Lattaquié, l’armée en est au quatrième jour de son offensive qui aurait déjà coûté la vie à 36 personnes dans les quartiers sunnites de la ville attaquée à l’arme lourde. Les militaires auraient dans le même temps armé les habitants de la banlieue alaouite, cette branche de l’islam chiite sur laquelle s’appuie le régime.

La répression à Lattaquié aurait contraint à la fuite la moitié des 10 000 Palestiniens concentrés jusque là dans un camp de réfugiés.