DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Polémique sur le coût des JMJ à Madrid

Vous lisez:

Polémique sur le coût des JMJ à Madrid

Taille du texte Aa Aa

Alors que des milliers de jeunes catholiques se pressent à Madrid pour les Journées mondiales de la jeunesse, la polémique enfle sur le coût financier de l‘événement. A la veille de la visite du pape, une grande manifestation est prévue ce mercredi soir pour dénoncer le poids de ces JMJ dans les dépenses publiques, en pleine période de crise.

“Je ne m’intéresse pas vraiment à la venue du pape en Espagne. Mais ce que je ne trouve pas normal c’est que nous devions payer la moitié de ce que coûtera cette visite et même plus, sachant que l’Eglise n’est plus ce qu’elle était”, dit ce Madrilène.

Les organisateurs des JMJ affirment eux que l‘événement est auto-financé grâce aux contributions des pèlerins et aux dons des grandes entreprises.

“Les revenus seront équivalents aux dépenses”, se défend Marieta Jaureguizar, porte-parole pour les JMJ, et d’expliquer “si nous avons assez de sponsors nous pourrons installer plus d‘écrans géants. Dans tous les cas, il s’agit d‘éviter toute charge financière pour les contribuables comme pour l’Eglise espagnole”.

Les coûts liés à la sécurité et à l’hébergement sont notamment visés par les protestataires, sans parler de la réduction accordée aux pèlerins sur le billet de métro, un billet qui vient de voir son prix s’envoler pour les simples citoyens.