DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les rebelles libyens progressent vers Tripoli, Kadhafi demande un cessez-le-feu

Vous lisez:

Les rebelles libyens progressent vers Tripoli, Kadhafi demande un cessez-le-feu

Taille du texte Aa Aa

La raffinerie de Zawiyah est aux mains des rebelles libyens. Un succès militaire indéniable : ils peuvent fermer le robinet d’essence aux forces pro-Kadhafi.

La bataille de Zawiyah, ville portuaire à quarante km de Tripoli, fait rage depuis dimanche dernier. Les insurgés ont progressé rue par rue, quartier par quartier. Selon des sources médicales, les combats auraient fait au moins 9 morts et 45 blessés. Des rebelles pour la plupart.

Autre victoire stratégique : Sabrata, à quatre-vingts kilomètres à l’ouest de Tripoli.

Après la prise de Gariane, plus au sud, les rebelles enserrent donc progressivement la capitale.

Le fait qu’ils contrôlent désormais les axes qui la relient au sud et à l’ouest, risque de mettre le régime en difficulté, et d’entraver son approvisionnement; qu’il s’agisse de carburant, ou qu’il s’agisse de nourriture.

Le gouvernement libyen a proposé un cessez-le-feu jeudi. Il se dit prêt au dialogue avec le Conseil National de Transition (CNT), l’organe des rebelles, mais exclue le départ de Kadhafi. Ce qui pour le CNT est le préalable à toute discussion.

Autant dire que les perspectives de dialogue, pour l’heure, sont nulles.

Selon la télévision Iranienne, qui cite des sources militaires libyennes, deux avions se seraient posés à l’aéroport de Tripoli, en vue de transférer le guide libyen et sa famille, vers le Vénézuela.