DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Inde : le leader anti-corruption s'inspire de Gandhi et promet une "révolution"

Vous lisez:

Inde : le leader anti-corruption s'inspire de Gandhi et promet une "révolution"

Taille du texte Aa Aa

En Inde, à peine sorti de prison ce vendredi, le chef de file du mouvement anti-corruption a débuté une grève de la faim pour faire pression sur les autorités.

Dans un discours devant des milliers de partisans à New Delhi, Anna Hazare a promis un changement historique. “Nous avons entamé une nouvelle guerre d’indépendance, a-t-il lancé. C’est le début d’une révolution. La flamme de l’espoir a été allumée par des hommes et des femmes, des étudiants et toute la jeunesse de notre nation. Cette flamme ne doit pas s‘éteindre”.

Anna Hazare exige de l’Etat qu’il durcisse les lois contre la corruption, et qu’ainsi ce fléau, largement répandu en Inde, soit éradiqué. Une croisade forcément bien accueillie par la population. “La corruption est un vrai problème”, constate une des partisanes d’Anna Hazare. Elle explique que “dans n’importe quelle administration, si vous n’avez pas de pot-de-vin, vous ne pouvez rien faire”. Un peu plus loin, une autre femme prévient : “les dirigeants vont devoir réagir rapidement, parce que là, ils vont voir qu’on est tous unis”.

Le gouvernement semble bien gêné par la popularité de cet homme, par sa croisade et par son mouvement qui se veut non-violent. A cet égard, Anna Hazare, 74 ans, s’inscrit dans les pas de Gandhi, dont il est un admirateur.