DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La dictature chilienne a fait plus de 40 000 victimes

Vous lisez:

La dictature chilienne a fait plus de 40 000 victimes

Taille du texte Aa Aa

Un peu plus de 40 000 personnes ont été victimes de la dictature au Chili. C’est le nouveau bilan établi par une commission d’enquête, qui a rendu jeudi son rapport au président chilien Sebastian Piñera. 9800 cas supplémentaires ont été retenus par rapport au précédent bilan. Si les familles des victimes parlent d’un chiffre en-deça de la réalité, le ministre de la justice chilien a salué le travail de la commission:

“Le plus tôt possible, dès qu’il aura lu le rapport, le président émettra le décret correspondant. Nous espérons que ce rapport de la commission contribuera aussi à la paix et à la réconciliation.” a-t-il déclaré.

Les personnes reconnues comme victimes de la dictature reçoivent une pension équivalente à 180 euros par mois, ainsi que des aides à la santé et l‘éducation.

D’après le nouveau rapport, pendant la dictature d’Augusto Pinochet de 1973 à 1990, 37 000 personnes ont été torturées ou détenues illégalement. Plus de 3000 auraient été tuées ou sont portées disparues. Certaines associations parlent elles d’un bilan proche de 100 000 victimes.