DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Moscou soutient encore Bachar el-Assad, malgré les appels à la démission

Vous lisez:

Moscou soutient encore Bachar el-Assad, malgré les appels à la démission

Taille du texte Aa Aa

La Russie s’oppose au départ du président syrien. C’est pourtant ce que réclament de plus en plus de pays occidentaux, Etats-unis en tête. Les autorités russes estiment qu’il faut donner du temps à Bachar el-Assad pour qu’il mette en oeuvre les réformes promises. Il s’est notamment engagé à arrêter les opérations militaires, à amnistier les prisonniers politiques et à organiser des élections.

Contrairement aux Russes, les Occidentaux ne croient plus aux promesses de Bachar el-Assad. D’où les appels à la démission ainsi que la volonté d’adopter de nouvelles sanctions au niveau des Nations Unies. “Nous allons travailler au sein du Conseil de sécurité sur un projet de résolution qui mette encore davantage de pression sur les responsables du régime syrien”, explique ainsi Philip Parham, ambassadeur britannique à l’ONU.

Le soulèvement populaire a commencé en mars dernier. Les autorités ont envoyé l’armée pour écraser la contestation. Selon les Nations Unies, la répression aurait fait près de 2000 morts. Et de préciser que ces violences pourraient être qualifiées de “crimes contre l’humanité”.