DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Norvège : Breivik reste à l'isolement total

Vous lisez:

Norvège : Breivik reste à l'isolement total

Taille du texte Aa Aa

“Une torture sadique”. Voilà comment Anders Breivik ressent l’isolement total dans lequel il vit depuis quatre semaines.

La deuxième audience du meurtrier a eu lieu aujourd’hui. Breivik a réclamé la levée de cette mesure radicale et exceptionnelle.

Mais le tribunal d’Oslo a prolongé son confinement pour une durée d’un mois. Selon les juges, toute communication de l’extrémiste avec le monde extérieur pourrait entraîner la disparition de preuves.

“J’ai l’impression qu’il ne comprend pas la douleur et la souffrance qu’il a fait endurer à beaucoup de personnes”, a déclaré l’avocat d’une des victimes. “Il ne se préoccupe que de sa propre situation. Ce doit donc être difficile pour les psychiatres d‘évaluer son état mental”.

Il y a tout juste quatre semaines, Anders Breivik tuait 69 personnes sur Utoya. Aujourd’hui, 500 proches des victimes ont visité la petite île pour se recueillir. Demain, ce sera au tour des survivants de la fusillade de se rendre sur les lieux.

Utoya, un “paradis devenu un enfer”, selon les mots du premier ministre norvégien.