DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Caire rappelle son ambassadeur en Israël

Vous lisez:

Le Caire rappelle son ambassadeur en Israël

Taille du texte Aa Aa

Le Caire exige des excuses officielles de la part d’Israël en réaction à la mort il y a deux jours d’un officier de police et de deux soldats égyptiens tués à la frontière avec l’Etat hébreu. L’annonce de leur décès a provoqué la colère de dizaines d’Egyptiens qui ont pris d’assaut les murs d’enceinte de l’ambassade israélienne une bonne partie de la nuit. En attendant une hypothétique réaction de l‘état hébreu, l’Egypte a décidé de rappeler son ambassadeur en Israël.

C’est dans ce contexte de tension extrême dans la région que la bande de Gaza a une nouvelle fois été la cible de raids aériens de Tsahal. Dans le camp de refugiés d’Al Bureij, 2 militants du Jihad islamique ont été tués, victimes d’une roquette de drone alors qu’ils se trouvaient à moto. Au total, 15 Palestiniens ont péri dans différents points de l’enclave ces dernières 24 heures. 11 d’entre eux seraient des activistes du CRP, un groupe radical palestinien, les 4 autres de simples civils, parmi lesquels un enfant et un médecin.

Un déchainement de violences qui fait suite à la triple attaque de jeudi non loin de la station balnéaire d’Eilat, qui a coûté la vie à huit Israéliens. Leurs funérailles ont été célébrées ce vendredi.

Le cycle des violences a donc bel et bien repris entre Israël et Gaza. Au point que le bras armé du Hamas a déclaré la fin de la trève militaire qui durait depuis plus de 2 ans avec Israël.