DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie : malgré les promesses de Bachar al-Assad, la répression continue

Vous lisez:

Syrie : malgré les promesses de Bachar al-Assad, la répression continue

Taille du texte Aa Aa

L’armée et la police n’ont pas stoppé leurs

opérations contre les opposants au régime, contrairement à ce que le président syrien Bachar al-Assad avait promis jeudi au secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-Moon. Samedi à Homs, pendant que des hélicoptères survolaient la ville, les forces de sécurité ont tiré sur la foule. Une foule qui scandait : “Adieu Bachar, et rendez-vous à La Haye” – allusion au siège de la Cour de justice internationale. Des affrontements se sont aussi déroulés dans d’autres villes, jusqu‘à la banlieue de Damas, faisant de nouveaux morts et blessés.

Une mission humanitaire des Nations unies était attendue ce samedi sur le terrain pour évaluer les besoins. Mais son rôle doit se limiter à cela. Toute présence d’observateurs indépendants demeure interdite par le pouvoir. Et la communauté internationale reste divisée sur l’attitude à adopter face à l’intransigeance du régime de Damas. En pointe, les Etats-Unis ont imposé un embargo sur l’importation de pétrole. Mais les Européens s’y refusent encore. En expliquant ne pas vouloir sanctionner à travers cela la population.