DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Aucun signe d'apaisement entre Israël et Gaza

Vous lisez:

Aucun signe d'apaisement entre Israël et Gaza

Taille du texte Aa Aa

Le même scénario qui se répète depuis jeudi et la triple attaque d’Eilat qui a causé la mort de 8 Israéliens : à la salve de roquettes lancées depuis la bande de Gaza, l‘état hébreu surenchérit en multipliant les frappes militaires.

A Beersheva, dans le sud d’Israël, sept personnes dont 2 enfants ont été blessées par des tirs de roquettes Grad en provenance de l’encalve palestinienne. L’une d’elle a atteri directement sur une maison, tuant son propriétaire, un homme de 38 ans.

L’attaque a été revendiquée par le groupe radical palestinien accusé par Israël d‘être à l’origine du triple attentat de jeudi à Eilat.

A cette situation de tension extrême s’ajoute la colère des Egyptiens qui fait suite à la mort de cinq policiers tués le long de la frontière ce jeudi par des soldats de Tsahal. La nuit dernière, ils étaient près d’un millier à investir les abords de l’ambassade israélienne pour réclamer le départ de son représentant.

Pour le gouvernement égyptien, les regrets exprimés par le ministre israélien de la Défense sont encore “insuffisants”.