DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Libye : la rébellion annonce la chute imminente de Tripoli

Vous lisez:

Libye : la rébellion annonce la chute imminente de Tripoli

Taille du texte Aa Aa

“Nous espérons voir Tripoli tomber entre nos mains d’ici demain lundi.” Propos d’un chef militaire de l’insurrection, Abdelhakim Belhaj, alors que les rebelles semblent progresser dans la capitale libyenne, où ils sont entrés samedi soir dans le cadre d’une offensive baptisée “Opération sirène” par le Conseil national de transition (CNT).

L’organe politique de l’opposition a affirmé avoir

“formellement demandé” à l’OTAN de s’impliquer directement dans les combats. Il a aussi rappelé son objectif : “que Kadhafi se rende ou qu’il quitte le pays”. En assurant qu’il ne s’opposerait pas à cette seconde option.

Dans le camp d’en face, le porte-parole du régime Moussa Ibrahim a lancé un appel, “sincère” a-t-il précisé, à un cessez-le-feu immédiat. “Si la communauté internationale ignore cet appel, a-t-il poursuivi, il y aura un bain de sang et des crimes terribles seront commis dans de nombreuses villes libyennes.”

Sur le plan diplomatique, la journée a été marquée par la décision de la Tunisie de

“reconnaître officiellement le CNT comme représentant légitime du peuple libyen”. Jusqu’ici, ce pays voisin avait observé une neutralité prudente par rapport aux belligérants. Peut-être un signe supplémentaire de la chute prochaine du régime…