DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"Opération sirène" en cours à Tripoli

Vous lisez:

"Opération sirène" en cours à Tripoli

Taille du texte Aa Aa

L’offensive lancée samedi soir sur la capitale libyenne par le Conseil national de transition (CNT) se poursuit ce dimanche. Objectif : obtenir la capitulation ou le départ du colonel Kadhafi. Un porte-parole du CNT estime que “l’Opération sirène”, telle qu’elle a été dénommée, “devrait

durer plusieurs jours”. Et il précise que “l’OTAN est également impliquée”.

Alors que les insurgés affirment avoir pris le contrôle de certains quartiers, le colonel Kadhafi, dans un message diffusé cette nuit à la radio, a assuré que la situation est “sous contrôle”. “Nous avons éliminé les rats”, a-t-il lancé, dans son habituel langage imagé… “Nous serons victorieux, a – plus sobrement – déclaré son fils Seif-al-Islam.

Notre position est forte.” Et il a formellement démenti que son père ait quitté le pays.

Un navire maltais qui se dirigeait vers le port de Tripoli pour évacuer des ressortissants étrangers a dû rebrousser chemin. “L‘évacuation des étrangers est rendue impossible à cause des combats”, a commenté une porte-parole du ministère polonais des Affaires étrangères.