DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Israël et Gaza observent une trêve temporaire

Vous lisez:

Israël et Gaza observent une trêve temporaire

Taille du texte Aa Aa

Après 5 jours de violentes confrontations entre Israël et Gaza, les principales factions de l’enclave palestinienne ont convenu d’observer une trêve le long de la frontière. Si et seulement si, précisent-ils, Israël accepte au préalable de mettre un terme à ses frappes.

“Nous allons cesser temporairement de lancer des roquettes et ce dans l’intérêt de notre peuple, déclare un porte-parole du PRC, groupe radical basé à Gaza.”

Les habitants de Gaza sont évidemment soulagés par cet arrêt, même provisoire, des hostilités.

“Bien sur que nous sommes favorables à cette trêve, parce que la guerre a des effets négatifs sur notre peuple, lance un habitant.”

A Beer-Sheva, à 35 km de la bande de Gaza, les tirs de roquettes de ce week-end ont fait un mort et plusieurs blessés. Du coup, c’est plutôt le scepticisme qui domine dans les rues.

“Il n’y a rien à faire. Il faut parvenir à un accord, mais ça ne sert à rien. Dans une semaine ou deux, les activistes de Gaza vont recommencer, estime cet Israélien. “

“Nous aurions dû frapper plus fort pour qu’ils ne recommencent pas. Ils ne s’arrêteront pas. On ne peut pas vivre tranquillement comme ça, s’exclame cet autre.”

Une escalade qui fait suite à la triple attaque de jeudi dernier à Eilat qui a causé la mort de 8 Israéliens. L‘état hébreu estime qu’elle est l’oeuvre de groupes radicaux venus de la bande de Gaza via le Sinaï.