DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La progression des rebelles libyens fait baisser les cours du pétrole brut

Vous lisez:

La progression des rebelles libyens fait baisser les cours du pétrole brut

Taille du texte Aa Aa

Les cours du pétrole brut sont en recul assez net lundi car en Libye la progression des forces d’opposition laisse entrevoir une possible reprise des exportations pétrolières du pays.

Les grands gagnants de cette journée boursière en Europe Occidentale sont les valeurs pétrolières : Total en France et le pétrolier ENI en Italie dont l’implantation est importante en Libye. A mesure que la guerre civile a évolué en dans ce pays, les exportations ont diminué et sont actuellement presque à l’arrêt.

Les exportations de brut libyen – particulièrement prisé car il est pauvre en soufre et facile à traiter – atteignaient 1 million 300.000 barils par jour avant le début des affrontements, dont 85% vers l’Europe, Italie et France essentiellement.

En raison des travaux de remise en état des installations, les exportations reviendront l’an prochain à 50% de leur niveau avant de pratiquement le retrouver en 2013.

La perturbation des exportations libyennes a fait grimper le cours du baril de brent jusqu‘à 127 dollars au mois d’avril.

Autant dire que la perspective d’un retour à la normale devrait réduire les dépenses de carburant des consommateurs que nous sommes.