DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Lviv : "le petit Paris de l'Est"

Vous lisez:

Lviv : "le petit Paris de l'Est"

Taille du texte Aa Aa

Lviv, ici, dans l’ouest de l’Ukraine, est sans doute le plus bel exemple des différences qui existent avec les autres villes du pays. En se promenant dans les vieilles rues de Lviv, vous avez vraiment l’impression d‘être dans une ville historique et populaire d’Europe de l’ouest. Et rien de surprenant à ce que la ville soit souvent surnommée “le petit Paris de l’Est”.

Beaucoup de bâtiments du centre ville ont été construits au XIIIe siècle et ils reflètent les changements de styles architecturaux en Europe à travers les âges.

Et comme Lviv a plutôt été épargnée par les divers conflits qui ont secoué l’Ukraine, on dit souvent qu’on y trouve la plupart des monuments du pays.

La ville qui compte environ 700.000 âmes est considérée aujourd’hui comme l’un des centres culturels les plus importants d’Ukraine.

“Préserver une identité nationale est devenu un enjeu important pour Lviv, surtout depuis que l’Ukraine est devenue indépendante en 1991. Et nous essayons de protéger tout ce qui a un rapport avec la culture ukrainienne,” explique l’historienne Liza Yanchukova

Autrefois, carrefour important du commerce entre l’Occident et l’Orient, Lviv a subit les influences polonaise, autrichienne, puis l’occupation allemande avant l‘ère soviétique.

Sept ans après l’indépendance de l’Ukraine, l’ensemble architectural de Lviv a été

inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.

Le charme de cette ville c’est aussi son tramway datant de 1880. Mais Lviv est également une ville moderne et dynamique.

Car elle est un des principaux centre de recherche et universitaire du pays avec ces quelques 70 instituts et écoles de l’enseignement supérieur.

Et entre les cafés et les échanges multiculturels, la vie étudiante est plutôt douce ici…

Christina Homa, étudiante à l’Université de Lviv : “Lorsque vous flânez dans les petites rues de Lviv vous sentez vraiment le parfum du café, du chocolat… le parfum de passé ! Ainsi Lviv est unique parce que beaucoup de cultures y ont fusionnées. Et c’est très important de comprendre cela si vous voulez sentir cette ville”.

L’histoire de Lviv est aussi douloureuse. Ce monument par exemple rappelle la disparition de nombreux Juifs durant l’Holocauste.

Avant la Deuxième Guerre Mondiale, environ un tiers de la population de la ville était de confession juive. Aujourd’hui ils ne sont plus que 5.000.

Lviv est l’un des centres religieux du pays. Ces dernières années, après la fin de l‘ère soviétique, les Ukrainiens ont renoué avec leurs croyances.

Egalement, les livres, et la littérature en général, sont très appréciés ici. N’oublions pas que c’est à Lviv que la première imprimerie a été créée, en Ukraine.

Ici, impossible d‘échapper au riche passé de la cité… Et sans doute une douce musique vous transportera des siècles en arrière…