DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Catherine Ashton : "La chute de Tripoli, un test pour l'UE"

Vous lisez:

Catherine Ashton : "La chute de Tripoli, un test pour l'UE"

Taille du texte Aa Aa

La diplomatie européenne se veut efficace et unie face à la chute du régime libyen.

La haute représentante pour la politique étrangère Catherine Ashton qui avait inauguré un bureau de l’Union européenne à Benghazi en mai a proposé ce mardi une réunion du groupe du Caire en fin de semaine à New-York pour examiner la situation en Libye, un groupe qui rassemble l’UE, la Ligue arabe et l’Union africaine.

“ C’est un test pour nous pour savoir si nous pouvons nous montrer flexible, si nous pouvons nous adapter à la situation, avoir une stratégie de court et de long terme pour soutenir le peuple libyen “ a-t-elle confié à Euronews.

Il faut dire que Catherine Ashton a été sévèrement critiquée au début du soulèvement libyen pour avoir refusé de reconnaître le Conseil national de transition et pour avoir été l’une des dernières à appeler à des sanctions contre Tripoli.

“ J’ai dit à mes collègues aujourd’hui que nous faisons tout cela pour la toute première fois, nous sommes en train d’apprendre comment devenir flexible, comment nous pouvons agir vite sur le terrain, et nous nous rendons mieux compte aussi des domaines dans lesquels nous sommes bons, de ceux dans lesquels nous sommes meilleurs en collaboration avec d’autres, sous la houlette des Nations unies, ou en association avec l’Union africaine ou la Ligue arabe par exemple “ a encore déclaré la chef de la diplomatie européenne.