DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Depuis Tripoli, notre envoyé spécial témoigne

Vous lisez:

Depuis Tripoli, notre envoyé spécial témoigne

Taille du texte Aa Aa

Notre envoyé spécial, Mustapha Bag est toujours sur le front libyen. Il nous livre son témoignage par téléphone enregistré:

« Pratiquement toute la capitale est sous contrôle rebelle. Ces derniers contrôleraient aussi l’aéroport de Tripoli, mais je ne peux pas confirmer cette dernière information car de violents affrontements ont lieu sur la route menant à l’aéroport et la rendent inaccessible. Des zones entre l’aéroport et la résidence du colonel sont encore entre les mains de Khadafi.

Certaines rumeurs disent que des militaires se feraient passer pour des rebelles, en agissant et en s’habillant comme eux, portant même le drapeau de la rébellion. L‘éventualité de ne pas maîtriser totalement leur organisation inquiète les insurgés. J’ai entendu que des militaires de Khadafi utiliseraient la tactique de l’“attaque avec délit de fuite”.

Enfin la déclaration du fils Khadafi à la presse étrangère après sa capture a créé la confusion chez les rebelles et dans l’opinion publique”.