DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Philippines : Un an après la prise d'otages de Luneta

Vous lisez:

Philippines : Un an après la prise d'otages de Luneta

Taille du texte Aa Aa

Triste anniveraire ce mardi à Manille aux Philippines. Celui de la prise d’otage meurtrière qui s’est déroulée il y a un an jour pour jour dans le quartier de Luneta. Les familles des victimes et les survivants sont revenues sur les lieux du drame où une cérémonie religieuse a été organisée.

“Chaque fois que je regarde sa photo”, raconte le frère d’un disparu, “je pense à l‘époque où il était avec nous, où l’on dînait ensemble, où il nous racontait son expérience de guide touristique, et son amour, et sa voix, nous ne n’oublierons jamais”.

23 août 2010. Un ancien inspecteur de police qui vient de perdre son emploi prend en otage un groupe de touristes qui s’apprête à repartir pour Hong-Kong. Sa principale revendication, il veut réintégrer son poste.

Devant les caméras de télévision, la police prend le bus d’assaut dans un certain cafouillage. Sur la quinzaine de passagers présents dans le bus, seuls quatre ressortiront vivants du véhicule.

Depuis, les familles des victimes demandent des excuses officielles au gouvernement philippin pour cette opération de sauvetage bâclée. Pas question pour ce dernier qui n’exprime que ses regrets.